Votre zone intime

Pourquoi utiliser un produit spécial pour votre zone intime?

Votre vagin produit automatiquement de l’acide lactique, en guise de protection naturelle. Les changements hormonaux et les activités «classiques» comme se laver avec un savon normal ou à l’eau claire, le port de sous-vêtements moulants ou synthétiques, les rapports sexuels, ou même le stress, peuvent bouleverser son équilibre naturel. Lactacyd vous aide à protéger l’équilibre de votre zone intime, tout en la lavant et en la rafraîchissant.

Que faire si je ressens de l’inconfort et si j’ai besoin d’un soin supplémentaire?

Il y a des moments particuliers où votre zone intime requiert un peu plus d’attention. Cela peut être dû à une résistance réduite, à des irritations ou à des fluctuations hormonales (par exemple pendant les règles, la grossesse ou la ménopause).

Les produits Lactacyd sont des soins lavants doux et sans savon, au pH acide. Ce pH acide est obtenu grâce à la formulation unique à base d’’acide lactique, qui aide à restaurer l’équilibre naturel de votre zone intime.

Pourquoi un lavage à l’eau n’est-il pas suffisant?

De nombreuses femmes lavent leur zone intime à l’eau claire uniquement. L’eau a une action nettoyante, mais ne protège pas l’équilibre naturel de la zone intime. Comparez cette dernière au reste de votre peau: vous ne vous contenteriez pas seulement d’eau pour la laver, la nourrir et la protéger, n’est-ce pas?

En utilisant Lactacyd, vous aidez à protéger l’équilibre de votre zone intime, tout en la lavant et en la rafraîchissant.

Les odeurs vaginales sont-elles normales et, si ce n’est pas le cas, que puis-je faire?

Les odeurs féminines sont parfaitement normales et présentes chez de nombreuses femmes. Les odeurs normales peuvent être causées par la sueur, les bactéries et les fluctuations hormonales. Un lavage ou une douche quotidienne à l’eau chaude (mais pas trop) et un nettoyant doux et non irritant comme Lactacyd peuvent aider à atténuer ces odeurs.

Si vous détectez une odeur inhabituelle (de poisson ou très forte), c’est peut-être le signe d’une infection vaginale. Dans ce cas, demandez conseil à votre généraliste ou gynécologue.

Les pertes vaginales sont-elles normales?

Oui, les pertes vaginales sont normales. C’est ainsi que l’organisme de la femme se nettoie. Les pertes sont généralement plus abondantes et plus épaisses au milieu du cycle menstruel (vers l’ovulation) et plus légères et plus aqueuses à d’autres moments du cycle.

Qu’est-ce que l’équilibre du pH vaginal?

Un vagin sain contient à la fois de bonnes et de mauvaises bactéries. Normalement, les bonnes bactéries prédominent et permettent de maintenir le pH vaginal entre 3,8 et 4,5 (légèrement acide). Mais parfois, les femmes connaissent des changements susceptibles d’entraîner une croissance plus importante des mauvaises bactéries. Lorsque tel est le cas, les mauvaises bactéries prolifèrent et une infection vaginale peut se produire. La vaginose bactérienne et la candidose vaginale (Candida) sont les infections les plus courantes. Lors d’une infection vaginale, le pH vaginal peut monter jusqu’à 6,0, voire plus dans certains cas. En cas de candidose, le pH ne change pas.

Les produits Lactacyd sont formulés avec un pH de 3,5 ou 5,2. Le pH des produits Lactacyd est préservé grâce à l’ingrédient principal, l’acide lactique, en harmonie avec les autres composants de cette formule spéciale. Ce pH relativement faible ne favorise pas la croissance des mauvaises bactéries.